mercredi 3 mai 2017

L’heure de choisir le monde que nous léguerons à nos enfants et petits-enfants


Entre 2008 et 2014, nous avons géré la ville en rassemblant autour d’une même vision et de priorités partagées, des personnes venant de tous les horizons politiques à l’exception des extrêmes, et nous pensons avoir fait la démonstration de l’efficacité de cette démarche. Villecresnes Avenir n’avait donc aucune légitimité à s’exprimer collectivement à l’occasion du premier tour de l'élection présidentielle. Chacun d’entre nous a fait son choix.

Il en va autrement pour le second tour où les deux candidats sont, sur tous les plans, aux antipodes l’un de l’autre. S’il était appliqué, le programme de madame Le Pen nous conduirait au désastre.

En matière économique la sortie de l’Europe, la rupture avec nos partenaires de toujours et l’abandon de l’Euro constituent une aventure dont les risques sont incommensurables. Un retour au franc, augmentera considérablement la charge de la dette, bloquera toute politique de développement réduira le pouvoir d’achat et, in fine, détruira l’épargne des Français.

Dans le domaine des relations internationales ses choix sont dangereux pour l’équilibre du monde et pour la paix. Pour s'en persuader il suffit de savoir que les amis du Front National se nomment TRUMP, POUTINE, ASSAD.

La politique sociétale dont la candidate est porteuse menace le fondement de la République que nos parents ont bâtie. Liberté, Egalité, Fraternité, que deviendront ces valeurs demain si madame Le Pen accède au pouvoir ? Il n’est qu’à entendre les mots qu’elle emploie pour parler des migrants, d’observer le comportement de son entourage vis-à-vis de la presse, ou de lire certaines de ses propositions pour avoir froid dans le dos.

Alors il est temps d’affirmer que les deux candidats ne se valent pas. L’un, même imparfait, assure l’essentiel de la continuité républicaine quand l’autre menace tout ce que nous sommes aujourd’hui.

Comme beaucoup de responsables politiques de droite, du centre, et de gauche les membres de Villecresnes Avenir pensent qu’il faut battre nettement madame Le Pen et que le meilleur moyen pour cela est de voter pour Emmanuel MACRON. 

Compte tenu de la gravité du moment nous avions le devoir de nous exprimer.


1 commentaire:

  1. Voilà ou des politiques irresponsables antérieures nous ont conduits.
    Le 7 Mai il faudrait choisir entre la peste ou le choléra!!
    Si certains problèmes récurrents avaient été pris à bras le corps depuis longtemps, l'audience de la candidate ne serait pas au point ou elle se trouve aujourd'hui.
    Quand au candidat déguisé en apolitique affirmé, plus dur sera le réveil.
    Rien ne changera ou si peu pour notre bien commun.
    Les élites prétendues telles ou encore mieux autoproclamées, négligent et ignorent souverainement les soucis et préoccupations de leurs compatriotes.
    Un nouveau concept, les sans-dents et les illettré(e)s!!!!
    Cette campagne présidentielle fut minable à plus d'un titre,nos chers hommes et femmes politiques accrochés à leurs postes et par voie de conséquence à leurs avantages éhontés, ne cherchent qu'à garder ces bienfaits que la République leur octroie. Les ralliements au fils spirituel de Hollande en sont un exemple criant de vérité.
    Encore une fois, il faudrait voter par dépit ou contre!!! On ne parle plus de vote d'adhésion à une vision cohérente d'un pays.
    Et ce n'est pas les 5 ans à venir du golden boy banquier qui vont arranger les choses.
    Cela promet un retour encore plus fort de la candidate qui prospérera sur les dégâts de la politique macronienne.
    Et à ce moment, il faudra encore voter contre!!!! quelle foutaise.
    Alors qu'il serait si simple d'écouter la colère et les doléances des citoyens afin d'y remédier du mieux possible.
    En bref, que les politiques arrêtent une bonne fois pour toute de nous prendre pour des imbéciles et disent la vérité.
    Mais pour les miracles, il faudrait les immerger dans la grotte à Lourdes.

    RépondreSupprimer