lundi 17 avril 2017

Brèves


Colère contre SFR
Voici le message d'un Villecresnois relevé sur Facebook et qui en dit long sur le respect accordé par cet opérateur vis à vis de notre ville et de ses habitants.
"Un coup de gueule contre SFR qui se moque de ces nouveaux clients fibre. En effet une coupure de ma ligne téléphonique à eu lieu il y a 3 semaines et j'attends toujours d'être rappelé par un supposé service technique de niveau 3 pour résoudre ce problème. Ne croyez jamais ce que l'on vous dit au téléphone : "on vous rappelle dans les plus brefs délais" , " nous mettons tout en œuvre pour résoudre votre problème" ..... Ce sont des menteurs !"

Message adressé par un autre Villecresnois à Villecresnes Avenir
"Cela fait au moins la dixième fois que je vous contacte à ce sujet, la municipalité et Valofibre idem...
Je sais que vous n’êtes pas aux manettes malheureusement mais vous êtes peut-être les seuls avec Pierre-Jean Gravelle à pouvoir faire avancer les choses.
C'est réellement à se taper la tête contre les murs.
L'échéance pour l'aérien à Villecresnes avait été placée très tard, à mars 2017.
Et pour la rue Edouard Branly, nous sommes presque à la mi-avril et pas l'ombre d'un technicien de la fibre optique.
Aucun point ni excuse de la mairie, rien, le néant...
Toute cette histoire est un cauchemar!
Cordialement."

Nos concitoyens sont de plus en plus nombreux à éprouver le sentiment d'être abandonnés à leur sort par la mairie.

Le respect de l'esprit républicain par la majorité
Une invitation à participer à une réunion de la commission urbanisme, préalable à la tenue du conseil du 18, a été envoyé la veille pour le lendemain.

Cliquer
Y a-t-il de meilleure manière de dire je vous "em....." que celle-ci ?

Guille conteste la démarche du juge mais pas ses déclarations diffamatoires.
Tout le monde sait que le maire est en examen et au bord de la correctionnelle pour avoir diffamer gravement l'équipe précédente. Pris de panique M. Guille a demandé à son avocat de contester, non pas les faits, mais la procédure, en s'appuyant sur une jurisprudence de 1880 ! Objectif : obliger le juge à reprendre l'instruction et gagner ainsi du temps. Le dossier sera examiné par la chambre de mise en accusation de la cour d'appel de Paris le 19 avril.
Mais M. Guille savez-vous que, contrairement au Président de la République, un maire n'a pas d'immunité pendant son mandat ?

Les questions de Villecresnes Avenir pour la réunion du conseil du 18 avril
Voici les questions que le groupe Villecresnes Avenir a fait parvenir au maire, pour la réunion du conseil municipal, 13 mars 2017


Cliquer pour lire les questions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire