lundi 20 juin 2016

Brèves d'actualité n° 2

Quelques nouvelles qui font l'actualité municipale et que vous ne pourrez lire ni sur le site officiel de la ville ni dans la magazine.

Voici le message que nous venons de recevoir d’un employé municipal à propos de la vente, par des agents municipaux, pour leur propre compte, de ferraille et de bois. (Voir la question 1 et la réponse du maire). Pour des raisons que chacun peut comprendre l’auteur ne donne pas son nom, mais son message donne à penser que l’affaire irait bien au-delà des petites combines habituelles, contrairement aux affirmations du maire qui cherche à étouffer cette affaire.

“bonjour, plusieurs de mes collègues seraient prés de dire qu'ils ont touché de l'argent lier a la vente de métaux et autre. Il est vrais que ces dérives existes depuis longtemps, certain pour aider a organiser un départ a la retraite, un déjeuner, alors que durant plusieurs semaines des bâtiments privé ce sont fait littéralement dépouiller, cuivre, câble, palettes (en très grand nombres), étant limiter par la lois, beaucoup on servi de prête-nom, élus, dirigeants et agents. beaucoup de matériel n’appartenant pas a la commune sont toujours pressent et font preuve de l'activité (fenwick, chariots postal et sac postal). Mais ou sont les kilometre de cuivres, de câbles ou sont les centaines d'extincteurs, ou est la montagne de pallettes. vous comprendrez que je preffere garder l’anonymat et tout comme vous j'attend les résultats sans grande conviction!!!”

Le maire applaudi à la fin d’une messe. Jeudi 16, une foule importante avait pris place dans l’église de Villecresnes pour la cérémonie d'obsèques de Jean-Pierre Le Rall, président du club Arc-en-Ciel. Le maire a terminé son hommage au défunt en promettant de s’impliquer dans sa succession au sein de l’association. Déjà incroyable, si elle avait été prononcée en un lieu quelconque, car un maire n’a pas à choisir le Président d’une association, sa déclaration partisane prend la dimension d’un manque absolu de respect compte tenu du contexte et du lieu. Quant aux applaudissements, (heureusement peu suivis) on ne pourra que blâmer leurs auteurs et souligner leur manque d’intelligence et d’éducation.

Le conseil d’administration du CCAS vient de refuser d’approuver le compte administratif 2015. C’est un fait rarissime ! En cause plusieurs éléments de la gestion du maire-président :
  • Sa politique d’aide aux familles en difficultés, vidée de ses ressources : 30000 € budgétés, 7800 € accordés. Ainsi les difficultés économiques qui continuent de frapper les Français épargneraient les Villecresnois ! 
  • Sa décision de subventionner les participants du voyage en Italie, parmi lesquels des élus et famille d’élus. Subventionner un voyage privé pour des personnes qui ont les moyens de se le payer, c’est la logique Guille !
  • Des explications non convaincantes sur l’évolution des frais de personnel
Lire des explications détaillées

Le maire de Villecresnes tente fréquemment de nous convaincre de ses qualités de gestionnaire. Voici deux décisions qui permettent d'en douter sérieusement :
  • Depuis plusieurs générations de maires, le comité des fêtes était un partenaire incontournable de toutes les manifestations communales. La motivation de ses membres est d’être au service de la population en apportant à tous le supplément de convivialité et de qualité qui fait la différence. Mais le maire préfère faire appel à un service de traiteur payant. Pourquoi ? 
  • Depuis plusieurs années également le feu d’artifice était préparé, organisé, et tiré par une équipe d’artificiers bénévoles possédant un haut niveau de compétences, techniques et artistiques. C’était un avantage pour Villecresnes, car tout le budget pouvait être consacré à l’achat des fusées ce qui permettait à la municipalité d’offrir un feu d’artifice de haut niveau. Notre grand financier vient de décider de passer commande à une entreprise privée qui bien sûr se fera rémunérer pour ce qui était gratuit jusqu’à maintenant.
Jamais des bénévoles n'avaient été traités avec autant de mépris

Pourquoi Villecresnes est-elle la seule ville du secteur qui n’a pas été reconnue en état de catastrophe naturelle ?  Comme le nuage de Tchernobyl la crue semble s'être arrêtée à Mandres et Périgny … De qui se moque-t-on ? Faut-il s’interroger sur la qualité du dossier présenté par la municipalité ?

Vendredi 17, l’AVESF faisait sa fête annuelle. Beaucoup de personnes y ont pris part, dont 6 représentants de WEISSENHORN, notre commune jumelle allemande. Des chants en allemand et en italien interprétés par les élèves et leurs professeurs, suivi d'un magnifique show dans une ambiance des plus conviviales. Bravo à l'équipe d'AVESF !

Samedi, a l’issue d’une réunion de travail, les membres du comité d’orientation de Villecresnes Avenir, ont commémoré ensemble l’appel du 18 juin. L’occasion de réaffirmer la nécessité, pour eux, de continuer à combattre et à résister.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire