lundi 2 novembre 2015

Le maire répond à nos questions - 3ème partie

Comme à chaque réunion de conseil, nous posons des questions au maire afin de contrecarrer sa fâcheuse tendance à la dissimulation.

Voici sa réponse à la question concernant le financement du voyage de la première adjointe en Italie

Lors de la réunion du conseil municipal du 30 juin, nous vous avons interrogé sur le nombre total de participants au voyage organisé, en juin, pour les séniors en Italie ainsi que sur le nombre d’élus ou de membres de la famille d’élus qui y avaient participé.
Votre réponse (enregistrée) fût la suivante :
“Le nombre total de participants au voyage a été de 18 personnes
Parmi ces personnes il y avait un élu et un accompagnateur. Dans le groupe il y avait un autre élu ainsi que ma femme que vous avez l’outrecuidance de viser directement par votre question.
Sachez que son voyage, ainsi que celui de l’autre élu, actuellement présente, ont été intégralement payés, comme l’on fait les autres participants villecresnois et qu’il n’y a eu aucun passe-droit en la matière……………..”
Selon votre réponse, si l’autre élue et votre épouse ont payé intégralement leur voyage, il ne semble pas en être de même du premier élu cité et de l’accompagnateur.
Nous voulons bien admettre que l’accompagnateur a bénéficié d’une gratuité offerte par le voyagiste (généralement 1 pour 20 participants).
Alors notre question sera simple :
1) L’élue en question, Madame MAILLET, a-t-elle payé son voyage ?
2) Si ce n’est pas le cas, qui a payé, et à quel titre puisqu’elle n’était pas “accompagnateur” et qu’elle n’est pas membre du CCAS ?



Nos commentaires :

1) Monsieur Guille affirme qu'il y a toujours eu 2 accompagnateurs dans les voyages organisés par le CCAS : c'est vrai. Mais ces voyages concernaient plus de 40 personnes et pas 18 comme celui organisé cette année. Avec 18 personnes il n'était pas besoin d'être deux. La Directrice du CCAS suffisait largement.

2) Il est faux de dire que ce n'est pas la mairie mais les autres participants qui ont payé le voyage de Mme MAILLET. En effet, Monsieur Guille omet de dire qu'il a décidé seul, sans l'aval du conseil d'administration, de faire financer  une partie du coût de ce voyage par le budget du CCAS, en subventionnant à hauteur de 200 € par personne, quel que soit le niveau des ressources (400€ pour un couple). L'épouse du maire, Madame DAVID, élue, et son époux ont ainsi bénéficié de ces deniers publics. Au total ce sont 3600 € (200*18) qui viennent de la caisse du CCAS, pourtant destinée, comme son nom l'indique, à la seule action sociale. De quoi donc payer le voyage de l'adjointe. (CQFD). 

Dans le même temps, cette équipe n'a pas hésité à augmenter les impôts des Villecresnois de 11%.



Question subsidiaire : pourquoi le maire et président du CCAS continue-t-il de refuser de communiquer les pièces administratives concernant ce voyage (commande, facture) obligeant, une nouvelle fois, l'opposition à recourir à la CADA ?  S'il n'y a rien à cacher il serait plus simple de le démontrer !

2 commentaires:

  1. Comme d'habitude le maire de Villecresnes sait très bien parler la langue de bois

    RépondreSupprimer
  2. jusqu' ou ira Mr le maire cette équipe municipale est un vrai panier de crabes marre d'en apprendre de belles en permanence plus de transparence et d’honnêteté envers les villecresnois serait la moindre des choses on peut tjr réver .

    RépondreSupprimer