jeudi 8 mai 2014

Y a t-il un pilote dans l'avion ?

Voilà plus de 5 semaines que la nouvelle majorité municipale est installée et c'est toujours le silence radio absolu sur un ensemble de dossiers qui nécessitaient des décisions rapides après les élections. Pourtant, dans son programme, celui qui est devenu maire affirmait :
Capture
S'il est aisé de comprendre que du temps est nécessaire pour réaliser des changements, cette "équipe immédiatement opérationnelle” aurait dû, sans attendre, confirmer ou infirmer ses nouvelles orientations, annoncer ses choix politiques, et répondre ainsi aux questions suivantes :
  • Que devient le projet du Bois d’Auteuil ? Ou en sont la réorientation et la renégociation annoncées ? Quid du projet de nouveau groupe scolaire ?  
  • Va t-on modifier le budget 2014, et, dans le cas contraire, ou en sont les projets d'investissements votés dès janvier ?
    • L'avenue du château,
    • La rue du Docteur Bertrand,
    • La salle multi-activités du Bois d'Auteuil,
    • Le toit et le sous-sol du gymnase PIRONI
Quand fera-t-on connaitre aux Villecresnois concernés par ces travaux ce qui est maintenu, ce qui est annulé, et ce qui est reporté ?
N'est-il pas bien plus important de s’atteler à ces questions que de passer beaucoup de temps sur des sujets mineurs tels que le feu d'artifice du 14 juillet, l'obtention d'un poste rémunéré au SIVOM, ou encore la recherche d'un bureau de “vice-maire” pour Madame la première adjointe ?
Sachez au passage que la “déconnexion” de la fête de Villecresnes et du feu d'artifice viendra alourdir la facture de l'ensemble. Deux dates au lieu d’une doublent les frais. Cela commence bien pour des élus qui souhaitaient réduire le “train de vie” de la municipalité. Mais peut-être que le conseiller délégué à la dépense publique ne s'est pas encore mis au travail ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire